WE ARE BOSCH ?

exploitation

Voilà enfin une bonne nouvelle pour les salariés, we are Bosch ! Sans nul doute, nos revendications vont toutes être enfin entendues ! Qualité de vie et bien-être au travail…

Adieu le temps des NAO avec des AG misérables. Bosch va enfin répartir équitablement les bénéfices de l’entreprise ! Fini le temps des disparités de salaires. 
Adieu le temps du travail précaire. Bosch va enfin embaucher tous les intérimaires ! Fini le temps de l’exploitation de la misère humaine. Tous en CDI !
Adieu le temps des fermetures d’usine. Bosch va enfin redonner du travail à tous. Fini le temps où des salariés perdent leur travail. Vénissieux et Mondeville peuvent respirer sereinement quant à leur avenir professionnel et familial.
Adieu le temps des salariés cassés au travail. Bosch va enfin établir de véritables départs en préretraites pour valoriser le travail donné par les salariés tout au long de leur carrière au sein de Bosch.
Adieu le temps du lean. Bosch va enfin remettre la santé des salariés comme priorité. Fini le temps où les pièces manufacturées sont plus importantes que l’humain. Fini la chasse aux temps morts, fini les chronos, fini les standarts, etc… Les machines ont perdu. Ce sont  elles qui devront s’adapter au rythme des salariés, et non l’inverse.
Adieu le temps de la surchage de travail qui conduisent les salariés au burn-out. Et oui puisque Bosch va embaucher…

Ouvrez les yeux ! Arrêtez de rêver, ceci n’est que pure fiction. Nous sommes Bosch ? NON, nous sommes salariés. Des salariés asservis au profit d’une multinationale.
Au-delà du point de vue syndical, être une entreprise n’est pas possible. Nous sommes humains. Des êtres humains qui doivent se battre pour  pouvoir vivre dignement face aux profits grandissants.