Nouvelle Ministre : Mais le Chômage augmente encore et toujours …

poleemploiCommuniqué  CGT sur les chiffres du chômage du mois d’août

Les chiffres du chômage pour le mois d’août 2015 viennent d’être communiqués, ils montrent que nous n’en avons pas fini avec la dégradation des emplois malgré les politiques d’aides aux entreprises sans conditions ni contrepartie.

L’augmentation du mois dernier (+20 000) inscrits en catégorie A efface largement la très légère baisse de juillet (-1 900).

Le comité de suivi du CICE a rappelé que ce crédit impôt n’allait pas vers les entreprises pour lesquelles il a été mis en place. Ce sont 18 milliards d’euros de cadeaux donnés aux entreprises en question. Le total des aides dépasse même les 200 milliards.

Ne peut-on pas exiger des contreparties qui soient autre chose que des promesses de la part du Medef ?

La CGT réaffirme que ce n’est pas le code du travail, dont la complexité n’est pas contestée, qui est un frein à la création d’emplois, ce sont les politiques menées depuis plus de 40 ans, sur la base d’un coût du travail soit disant trop élevé et que la création d’emplois passerait par des baisses de cotisations.

Sélection_001Au-delà du fait que se pose la question du financement de notre protection sociale, cette analyse n’a pas produit ses effets bien au contraire. Nous ne pouvons poursuivre dans cette voie qui nous mène droit dans le mur. Il nous faut revoir les conditions de financement de la protection sociale, combattre la précarité et responsabiliser les employeurs.

Le renforcement des contrôles des demandeurs d’emploi n’est qu’un artifice pour les culpabiliser et tenter de faire baisser le chiffre du chômage par des radiations.

Les moyens doivent être donnés à Pôle emploi pour qu’il puisse remplir ses missions au service des chômeurs et non pas contre eux.

La CGT sera vigilante à l’évolution de ce dossier et appelle l’ensemble des salariés, retraités et demandeurs d’emploi à participer aux rassemblements et manifestations qui auront lieu le 8 octobre prochain.