Retraite : Les conditions de départ pour carrière longue

carrierelongue

Depuis la réforme Fillon de 2010 entrée en vigueur en 2011, l’age de la retraite a taux plein est porté à 62 ans.

Les personnes ayant commencé à travailler très jeune (entre 14 et 20 ans) peuvent partir à la retraite avant l’âge légal, à certaines conditions. Avant 2011, l’âge légal de la retraite s’élevait à 60 ans et il était possible de partir en retraite anticipée pour carrière longue entre 56 et 59 ans. Depuis 2011, l’âge légal s’élève progressivement à 62 ans et les âges de retraite anticipée pour carrière longue augmentent également.

Pour pouvoir bénéficier d’un départ anticipé, vous ne devez pas comptabiliser, dans votre durée d’assurance cotisée, depuis le 1er avril 2014 :

  • plus de 4 trimestres de congé maladie, et accident du travail;
  • plus de 4 trimestres de service militaire;
  • plus de 4 trimestres de chômage indemnisé;
  • plus de 2 trimestres d’invalidité;

En outre, tous les trimestres de congé maternité; tous les trimestres qui seront acquis au titre du dispositif « prévention de la pénibilité » sont pris en compte.

Par trimestres cotisés , il faudra donc entendre les trimestres cotisés au sens strict  c’est à dire ayant donné lieu à cotisations dans le cadre du travail.

Pour remplir la condition d’âge en début de carrière, vous devez avoir validé au moins 5 trimestres à la fin de l’année au cours de laquelle vous avez atteint l’âge de 16, 17 ou 20 ans, ou 4 trimestres si vous êtes né au dernier trimestre de l’année.

Le tableau ci-dessous donne, pour chaque génération entre 1957 et 1960, l’âge légal de départ et les âges possibles de départ anticipé, avec les conditions pour pouvoir y prétendre.

tableau-trim

Si vous êtes né(e) après le 1er janvier 1960, vous pourrez partir :

  • à 58 ans à condition d’avoir commencé à travailler avant 16 ans, et de pouvoir justifier de huit trimestres cotisés et non pas simplement validés de plus que la durée d’assurance requise.
  • à 60 ans, si vous avez commencé à travailler avant 20ans, et si vous pouvez justifier d’un nombre de trimestres cotisés égal à la durée d’assurance requise.