Résultats des élections professionnelles

election
Tout d’abord nous tenons à remercier l’ensemble des salariés qui ont fait confiance à la CGT lors de ces élections.

Les élections professionnelles donnent l’occasion à chaque salarié de s’exprimer et, pour le syndicat CGT de connaître leurs avis sur le travail effectué au quotidien durant les 3 dernières années.

Lors de ces élections la CGT a progressé au 1er et au deuxième collège, en CE et en DP.

En ce qui concerne la représentativité la CGT progresse de 4% passant de 28% à 32%. La confiance que vous avez accordée à la CGT qui aujourd’hui passe la « barre » des 30 %(score qui permet de signer un accord) nous aurons la possibilité d’agir lors des négociations et accords à venir.

Le syndicat SUD reste majoritaire avec 39% mais il perd plus de 7% par rapport aux dernières élections et perd un siège au CE au profit de la CGC.

La CGC représente seulement 14% du personnel, cependant son caractère catégoriel (la CGC ne représente pas le 1 er collège) lui permet d’obtenir 2 sièges en CE.

Ainsi la CGC avec un total de 184 voix obtient 2 sièges !
Pour le même nombre de sièges la CGT a rassemblé 411 votes !
L’ancien syndicat des cadres, qui aujourd’hui se veut le syndicat du deuxième collège et qui veut « mettre les ouvriers au boulot » a « du pain sur la planche ».

Après avoir brillé par son silence depuis 3 ans, la CGC dont la création d’ailleurs a été fortement encouragée en haut lieu.

Elle a souffert d’hyperactivité électorale aiguë. En effet ils ont multiplié les articles de presse et les tracts et ont fait bonne pioche en prenant au piège une petite centaine d’individualistes.

Par votre vote vous avez fait le choix d’un syndicalisme catégoriel, qui place l’intérêt individuel avant le collectif.

Vous avez des interrogations, oui mais sur quoi ? « Est- ce que j’aurais ma promotion, est ce que je serais augmenté à titre individuel (AI)»

La CGT connait depuis longtemps les dangers de la division, et a toujours oeuvré au rassemblement. Pour les amnésiques « où en seriez vous de vos RTT et de vos salaires si en février 2013.

la CGT n’avait pas appelé à la grève, pendant que d’autres nous regardaient nous geler au travers les fenêtres du bâtiment 100 ou restaient au chaud ailleurs…. On a bien compris où ce syndicat de « clientèle » faisait ses courses ….

Ceux que vous prenez pour des pigeons se rappellent de votre comportement en 2013 !

Aujourd’hui vous voulez de l’augmentation INDIVIDUELLE… mais hier vous vouliez signer pour 3 ans de gel des salaires…
La CGT note au travers de ces élections une véritable fracture entre les ateliers et certaines catégories de personnel, nous ne l’avons jamais encouragé et nous l’avons même souvent combattu.

Certains ont joué avec le feu et, à des fins électorales ont soufflé sur les braises.

Maintenant messieurs il va falloir assumer les conséquences de vos actes…