COMPTE-RENDU CE 27 Avril 2015

compte-rendu-ce

Les programmes de fabrication pour les mois à venir :

  MAI JUIN JUILLET
MSN 603 000 737 000 640 000
MSI 333 388 385 828 365 334
GLP2 1 063 747 1 252 858 1 287 136
GLP5 357 804 426 236 526 260
GCS 38 760 43 320 43 320

EMPLOI :

Au 27/04/2015 nous sommes :

  • CDI : 1512
  • CDD : 0
  • APPRENTIS: 44
  • CONTRATS DE PROFESSIONALISATION : 4
  • PRE-RETRAITES : 111
  • INTERIMAIRES : 262
  • STAGIAIRES : 11

Les programmes de fabrications sont stables voir même en augmentation sur les prévisions pour les mois à venir .Toutes les pièces fabriquées sont ‘vendues’.

Le site de RODEZ se prépare avec neuf mois d’avance à l’arrivée du CRI 2.20.

Pour infos les secteurs MSG et MSI se verront pour ce trimestre attribuer 11.24€ de prime de productivité brute.

Chiffre d’affaire 2010= 198M €, 2014=243M€ et le prévisionnel 2015 révisé à la hausse 255.5M€

Un chiffre d’affaire à la hausse à grand coup de ratios et une diminution du personnel !

La direction doit embaucher (842 heures supplémentaires pour le mois de Mars) et donner des augmentations générales en rapport avec l’activité de notre site !!! Et enfin la direction pourra prétendre et se permettre de parler de QVT !

MSN :

Le mois d’avril accuse une baisse de production pour manque pièces (problèmes aiguilles), même si Bamberg nous a dépanné de 20000 aiguilles et selon M.Pasquesoone « à cause » du 9 Avril. La CGT a rappelé que ce n’était pas à cause du 9 avril, journée où les salariés ont fait grève pour défendre leurs droits et contre la Loi Macron. La CGT a donc expliqué à M.Pasquesoone que s’il y avait un responsable pour cette journée, ce n’étaient pas les salariés, mais M.Macron et qu’il n’avait qu’à lui envoyer un courrier de protestations…

MSN peut se réjouir d’une commande supplémentaire de 200 000 buses en 2.16. Entre le retard à rattraper, le stock à préparer en prévision de la fermeture de 2 semaines en Août, la question est : comment la direction compte-t-elle faire pour les réaliser ?

Sûrement en rajoutant des machines et en embauchant…

MSG :

Prévisions en augmentations, avec un bon 1er trimestre pour AA qui a validé des commandes supplémentaires pour le second semestre !

VW aurait confirmé des commandes de pièces supplémentaires.

Les premières machines ont été livrées pour la nouvelle ligne bougie.

La direction annonce que le calendrier de démarrage sera respecté malgré un retard en ce qui concerne les MULLERS.

Les premières pièces Test devraient sortir semaine 22.

Pour la CGT il est important que tous les éléments soient réunis pour réussir le démarrage de cette nouvelle ligne : machines, formation du personnel, préparation…

A suivre…

MSI :

Environs 15000 pièces de retard pour le mois de Mars en cri 2.18 du en grande partie à un manque de corps d’injecteur. Problème récurrent qui perturbe fortement l’organisation de ce secteur (pose de CTC dans l’urgence, augmentations des changements de série pour éviter l’arrêt des lignes…)

La direction compte rattraper le retard de pièces au second semestre…

Pour la CGT il devient impératif que la direction fasse sont boulot correctement tant sur l’organisation du travail (respect des délais et des accords) que sur l’approvisionnement de pièces. Diriger c’est prévoir …..

Toujours est-il que les productions sont de plus en plus impactées par des manques de pièces non livrées, ou des problèmes de qualités. Pour la CGT, cela découle directement de la politique industrielle de Bosch. La solution est pourtant simple, si l’on veut travailler correctement dans des bonnes conditions, il faut remettre un parc machine en conséquence avec des salariés en face. Nos directions se cachent toujours derrière « des crises économiques » potentielles, pour ne pas embaucher, supprimer des machines ou fermer des sites. Si Bosch ne revient pas sur cette politique industrielle qui détruit les emplois et dégradent les conditions de travail et continuer à ne plus livrer les clients correctement, cela mettra directement nos usines en danger.

Les « valeurs Bosch » ne vont plus être qu’une légende, déjà que…

POINT SUR LES MUTATIONS RBFR/ EMBAUCHES :

A ce jour, 25 personnes se sont positionnées pour venir à Rodez. Elles viendront effectuer 1 mois d’essai, si concluant, deviendront des salariés Bosch Rodez. Cela n’enlève rien au fait que la direction doit faire la demande d’un autre plan d’embauche pour 2015. A ce sujet, le 19 mai la CGT interpellera M.Gakstatter sur l’emploi, ainsi que sur l’arrivée de nouvelles productions et l’avenir de Vénissieux.

Rencontre Mr OLIVIER (RBFR) :

Les élus CGT sont intervenus auprès de Mr OLIVIER pour demander :

-Nouvelles embauches sur le site de RODEZ pour 2015

-Plan de préretraite

-Embauche d’enfant du personnel pour la période estivale.

Pour les enfants du personnel, la direction a officialisé lors de ce CE l’embauche de vingt étudiants pour la période estivale. Pour la CGT, c’est une bonne chose pour leur expérience propre dans le monde du travail.

La CGT attend des réponses pour les deux autres points, un courrier de relance a été renvoyé à la direction générale.

COMMISSION EMPLOI FORMATION

Réunion spécifique sur l’EVOLUTION DES AGENTS DE MAITRISE.

Mardi 28 avril a eu lieu la première réunion commission emploi formation sur l’évolution des agents de maitrise.

Avec le soutien de la CGT, cette catégorie de personnel avait fait remonter leur mécontentement au travers du boycott des MAG dès le début de 2014.

La CGT a porté les revendications de ce personnel en rencontrant la direction à moult reprises et en réclamant l’ouverture de négociation sur ce sujet.

Suite à cela la Direction a rencontré ce personnel et a accepté de travailler sur ces revendications.

Certaines actions ont pu être mises en place dès l’année 2014 :

  • Réduction de la durée des parcours chef d’équipes et régleur
  • Revalorisation des grilles pour les agents de maitrises
  • Transparence sur les fiches de fonctions

Pour 2015 et conformément aux revendications des salariés concernés une classification supplémentaire sera rajouté pour :

  • les régleurs jusqu’à AM3 coef 255
  • Pour les chefs d’équipe jusqu’à AM5 coef 305.
  • Pour les aides régleurs jusqu’à P3 coef 215.

La direction a présenté une première base de travail avec les compétences et les critères attendus pour cette évolution lors de cette réunion.

La proposition de la direction est d’avoir une expérience de 10 ans pour le passage d’AM2 à AM3 et d’AM4 à AM5.

Certes pour la CGT, les salariés doivent avoir de l’expérience, mais la direction doit revoir sa copie sur la durée pour la prochaine réunion.

La CGT reste force de proposition sur certaines questions ou points à approfondir lors des prochaines réunions sur ce sujet qui auront lieu le 29 mai et le 30 juin.

Elections CHSCT :

 

Le 28 avril 2015 a eu lieu les élections CHSCT.

Pour élire les membres CHSCT ce sont les élus titulaires DP et CE qui votent.

 

Voici les membres CGT au CHSCT :

 

ANGLARES YANNICK      AT : 980 équipes B

ROQUES CHRISTOPHE     AT : 950 équipes B

JEAN JOEL                     AT : 950 équipe A

 

Le représentant syndical CGT:

 

SEMPERE FREDERIC         AT: 840 (MECA)   normale